Sushi pour une bonne santé

Sushi est extrêmement nourriture saine du Japon. Il est léger , mais simple et subtil goût. Bien que le poisson est connu pour être un ingrédient prédominant dans sushi , de nombreux ingrédients végétariens comme le riz et les légumes sont également utilisés dans ce plat délicieux. Il est préférable de utiliser des ingrédients frais dans les sushis . En effet , la plupart des assaisonnements utilisés ont une saveur légère et les ingrédients rassis va ruiner le délicat goût de sushi .

Il est une bonne idée d’inclure des sushis dans votre repas si vous suivez un régime. Ils sont remplis de nutriments et sont également faibles en calories. Il est une bonne source de protéines, et la plupart sont des protéines maigres qui est très faible teneur en matières grasses. La plupart des matières grasses dans les sushis sont acides gras oméga 3 qui favorisent la santé.

Ils renforcent le système immunitaire, aident à combattre les infections virales, et de garder les maladies coronariennes à distance. Il est riche en minéraux et antioxydants qui combattent les radicaux libres nocifs cellules dans le corps.

Soja, wasabi et gingembre sont les principaux condiments utilisés dans les sushis . Le gingembre est également un ingrédient principal dans les sushis, qui a des propriétés antibactériennes, facilite la digestion et améliore la circulation. Wasabi est un raifort japonais et il a également des propriétés antibactériennes.

En fait, il peut combattre les bactéries de dans le poisson cru et donc sa combinaison avec sushi aide à lutter contre l’ intoxication alimentaire . Il est bénéfique pour les affections comme l’ asthme et des cavités aussi. Cependant, soyez prudent de sushi qui contiennent des quantités élevées de sauce de soja. Certaines des variétés de sauce de soja sont riches en sodium.

Sont utilisés dans Seaweeds de nombreux types de sushi . Feuilles minces et toastées d’algues utilisées dans les sushis sont appelés nori. Ils sont riches en enzymes, vitamines et minéraux. Ils contiennent également des vitamines comme; A, D, C, K, E et B complexe. La vitamine B2 trouvé dans les aides d’algues dans la production d’ énergie thermique dans le corps.

Minéraux comme; le magnésium, le calcium et le fer sont également présents dans les algues. De plus, ils sont chargés avec des antioxydants et phytonutriments. Algues aident aussi la digestion des aliments et sont bons pour le système nerveux et le système endocrinien . Ils sont d’ excellents aliments pour un régime car ils sont faibles en calories. La vitamine U se trouve en abondance dans les algues; il aide à prévenir et à guérir les ulcères.

Le riz utilisé dans les sushis ne fait pas grossir. Il est faible en gras que le sodium bien. Riz blanc collant est un ingrédient commun dans les sushis et il a des oligo – éléments tels que; le fer, le phosphore, le manganèse et le magnésium. Si vous voulez éviter les glucides pendant que vous suivez un régime, juste opter pour sashimi. Ceci est une variété de sushi qui est faite sans riz.

les légumes de la mer sont également utilisés dans les sushis. Ils sont riches en iode, qui aide à toutes les fonctions d’hormones dans le corps humain. D’autres légumes sains sont aussi largement utilisés dans les sushis sont; oignons verts, champignons shiitake, les avocats et le concombre. La vitamine C se trouve à la fois le concombre et les oignons verts. L’avocat est riche en potassium, les acides gras oméga, la vitamine E, K, et l’acide folique.

Kyuri est également un ingrédient important dans les sushis . Il est un concombre japonais qui est vert long, mince, de couleur foncée avec des poils minuscules. Kyuri peut être utilisé dans les sushis soit cru, après étirable cuisson ou marinage.

Il est riche en vitamines E et A. Il est également chargé avec des minéraux comme; le fer, le calcium, le phosphore. Il est une bonne inclusion pour suivre un régime car il empêche la rétention d’eau et la prise de poids . Il est riche en teneur en fibres et peut ainsi réduire le taux de cholestérol et aussi soulager la constipation. Il conserve également les maladies cardiaques, le cancer du sein et les maladies rénales à distance.

La plupart du temps, les poissons d’eau froide est utilisé dans les sushis, ce qui est une excellente source de protéines maigres et des acides gras essentiels. Saumon, les sardines et le maquereau sont de bonnes sources d’acides gras essentiels. Outre, ils sont chargés avec des oligo-éléments tels que; le fer, le calcium, le magnésium, l’iode, le sélénium, le phosphore et le potassium.

Ils fournissent également le corps avec beaucoup de vitamines comme; A, D, et des vitamines du complexe B vitamines et calcium. Certains poissons utilisés dans les sushis sont riches en vitamine E, qui peuvent bénéficier de la peau et le cœur. La vitamine E, un antioxydant puissant, peut aussi lutter contre les radicaux libres et de réduire le risque de cancer.

Bien que sushi est très sain, il faut prendre certaines précautions tout en consommant. Il existe des risques pour la santé associés à la consommation de sushi . Certains des poissons utilisés dans la préparation des sushis pourraient contenir des polluants chimiques de la mer.

Un tel polluant extrêmement nocif est le mercure, qui est une neurotoxine. Il peut être transmis dans le corps par la consommation de poisson. Les gens qui devraient éviter de consommer des quantités élevées de mercure sont; les femmes enceintes , les jeunes enfants et même les femmes qui planifient une grossesse. Dans d’ autres personnes, la consommation de mercure peut causer des troubles comme; paresthésie, sensation de maladie, etc. paresthésie est une maladie qui provoque une sensation de picotement ou des picotements sur la peau.

D’ autres déchets industriels qui peuvent polluer les poissons sont; les dioxines, les pesticides et les PCB. Tous ces polluants nocifs restent dans le corps après avoir été consommé. Cela peut causer un certain nombre de problèmes de santé, augmenter rick des cancers, réduire la fertilité, la diminution du nombre de spermatozoïdes, affaiblir le système immunitaire , donner lieu à des anomalies congénitales, etc.

Le grand poisson, plus grandes sont les chances de polluants en elle. Par conséquent, essayez d’utiliser des poissons plus petits tout en faisant des sushis . Les poissons qui peuvent contenir des niveaux élevés de mercure et d’ autres produits chimiques sont; le thon, le requin, l’ espadon et le marlin. Pollock, les crevettes et les poissons – chats contiennent quantité moindre de substances toxiques.

En outre, manger du poisson cru est pas très sûr. Il peut contenir des parasites, des bactéries et des virus qui sont nocifs pour le corps. Une bonne façon d’éliminer ces parasites nuisibles est d’utiliser uniquement du poisson congelé tout en faisant des sushis. Alors, quand vous mangez des sushis au restaurant, assurez -vous que seul le poisson congelé est utilisé pour le préparer. Ces parasites nuisibles peuvent causer des dommages à l’intestin et de nombreux troubles digestifs .

Cependant, les conseils les plus experts de la santé que les bienfaits pour la santé de sushi l’ emportent sur les risques posés par les polluants et les bactéries. Seulement, assurez -vous que sushi est cuit dans le bon sens à la maison. Congélateurs à la maison ne sont pas les basses températures nécessaires pour préparer des sushis. Il est conseillé d’utiliser plutôt cuit le crabe et le poisson de les crus tout en le rendant à la maison.

Il doit être consommé que dans les restaurants de qualité avec des chefs formés. En outre, tous les types de sushis sont bons pour suivre un régime. Il y a quelques variétés frites aussi comme tempura. De plus, certains restaurants peuvent utiliser des ingrédients d’ engraissement lors de la préparation des sushis ; comme la mayonnaise et la sauce à la crème.

» Vitamines » Sushi pour une bonne santé