NATURELS REMÈDES MAISON POUR ASTHME

L’asthme est connue pour être une maladie inflammatoire associée à une inflammation chronique des voies respiratoires. Ces voies respiratoires deviennent souvent très étroites en raison de la présence d’une telle inflammation. Bien que l’asthme peut se produire dans toute personne, quel que soit l’âge ou le sexe, elle se développe généralement chez les individus au cours de leur enfance.

Les symptômes de cette maladie aggravent souvent à tôt le matin ou tard le soir. Il est important de noter que la science médicale n’a pas trouvé un remède pour cette condition. Même si vous ne rencontrez pas les symptômes de cette maladie sur une base régulière, vous pouvez toujours souffrir d’elle. Vous pouvez rencontrer une poussée à tout moment. Cependant, plusieurs traitements naturels ainsi que des médicaments médicaments peuvent aider à réduire l’intensité ainsi que la fréquence des crises d’asthme.

Les symptômes de l’asthme

L’asthme est une affection associée au rétrécissement des muscles respiratoires et l’accumulation de mucus dans les voies respiratoires. Cela peut conduire à une toux constante par la personne concernée pour dégager les voies respiratoires. Il a été déclaré que dans la plupart des cas, la toux aggrave la nuit en position allongée sur le lit car il provoque la personne à se sentir encombré. Le Centre hospitalier pour enfants de Pittsburgh affirme que l’oppression thoracique est aussi un symptôme fréquent de cette maladie et est accompagnée de toux fréquentes. Il y a certaines personnes qui souffrent d’asthme qui souffrent de toux persistante, alors que certains peuvent éprouver des poussées à certaines occasions seulement. Lorsque la personne souffrant d’asthme subit une crise d’asthme, il se traduit par l’inflammation des voies respiratoires. En raison de l’inflammation des voies respiratoires, la personne visée peut éprouver de l’essoufflement, ce qui aggrave en raison d’une activité intense. Difficulté à respirer est un symptôme dangereux de l’asthme et nécessite une attention médicale immédiate. L’asthme est également connu pour dissuader au cerveau l’apport d’oxygène. Cela peut entraîner la fatigue chez les personnes touchées. Cela provoque la personne à se sentir très fatigué et les dissuade d’exercer toute activité physique comme le sport ou toute autre forme d’exercice.

Les causes de l’asthme

déclare que l’on ne connaît pas la raison réelle derrière l’apparition de cette condition. Cependant, il est présumé se produire en raison de facteurs génétiques et environnementaux. Certaines substances dans l’environnement sont considérés comme responsables du déclenchement de l’asthme allergique. allergènes communs comprennent les poils d’animaux, le pollen, la moisissure et la poussière. Une exposition prolongée à ces allergènes est aggraver cette condition à plusieurs reprises. la bronchite asthmatique est connu pour développer à la suite de la première à la main ou de la fumée secondaire. Le Programme national d’éducation sur la santé pulmonaire déclare que ceux qui fument sont à un risque accru de souffrir d’asthme bronchique. Le stress émotionnel est également connu pour entraîner l’apparition de l’asthme. Les réactions allergiques aux aliments comme les arachides ou les crustacés sont également connus pour être l’une des principales causes des crises d’asthme.

Remèdes maison pour l’asthme

Boswellia

L’Université du Maryland Medical Center affirme que Boswellia peut se révéler un recours efficace dans le traitement de l’asthme.

Selon une étude publiée dans « biochimie clinique », les chercheurs ont noté que cette herbe était efficace pour réduire les médiateurs inflammatoires chez les personnes souffrant d’asthme, lorsqu’il est utilisé avec la racine de réglisse et le curcuma. Toutefois, si vous prenez des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, il est recommandé d’éviter d’utiliser cette herbe, selon l’Université du Maryland Medical Center. Avant d’utiliser cette herbe, il est recommandé de consulter votre médecin.

Nard

Nard est une plante qui peut se révéler bénéfique dans le traitement des symptômes associés à l’asthme.

expert en santé Dr.Sharol Tigner affirme que cette plante est connue pour posséder des propriétés anti-inflammatoires, antimicrobiens et expectorantes. Cette herbe ne consomme sous la supervision de votre médecin.

Racine de réglisse

Réglisse est considéré comme un remède à base de plantes efficace pour le traitement de l’asthme bronchique. Cette plante a été utilisée pendant des siècles pour ajouter de la saveur à la nourriture, en plus d’être un remède efficace pour une foule de problèmes de santé. Cette plante a été largement utilisé pour traiter des conditions telles que les aphtes,

ulcères gastro-duodénaux, la dyspepsie, l’eczéma, ainsi que l’asthme. Dr Sharol Tigner affirme que cette plante est connue pour jouer le rôle d’un expectorant, antioxydant, ainsi que adoucissantes. Il est également connu pour posséder des propriétés antibactériennes, antivirales et anti-inflammatoires. Vous devriez éviter de faire usage de cette herbe si vous souffrez d’une maladie rénale, troubles du foie ou de la pression artérielle. Avant d’utiliser cette plante pour traiter l’asthme, il est recommandé de consulter votre médecin au sujet de la bonne dose, ainsi que les effets secondaires possibles.

Yerba Père Noël

Yerba santa est considéré comme un remède efficace pour le traitement de l’asthme bronchique. Les feuilles de cette plante sont utilisées à des fins médicinales. affirme que cette herbe est utile dans le traitement des bronches ainsi que les conditions laryngés, en plus de traiter les infections pulmonaires.

Dr Sharol Tigner affirme que cette plante joue le rôle d’un expectorant, bronchodilatateur et présente des propriétés antimicrobiennes. Cette herbe aide à l’amincissement du mucus dans les poumons et l’amène à être éliminé du corps. Cet effet de cette plante est connue pour attribuer à son utilisation intensive dans le traitement des maladies respiratoires telles que l’asthme, la bronchite, le rhume des foins, le rhume et la laryngite. Il est important que vous consultez votre médecin au sujet de la sécurité de cette plante dans le traitement de l’asthme, en particulier si vous prenez d’autres médicaments aussi.

Ma Huang

Ma Huang est une plante qui est considérée comme efficace dans le traitement des affections respiratoires telles que l’asthme. Le Centre national de médecine complémentaire et alternative précise que cette plante est une plante à feuilles persistantes qui se trouve surtout en Asie centrale et en Mongolie.

Ils affirment également que cette plante possède un ingrédient actif sous le nom de l’éphédrine, qui joue le rôle d’un stimulant pour le cœur et le système nerveux. Les feuilles séchées ainsi que souches sont utilisées à des fins médicinales. Auteur de « médecine naturelle du cœur de la Terre », Dr.Sharol Tigner affirme que cette plante possède antispasmodique, anti-inflammatoire, antitussif, décongestionnant ainsi que les propriétés de bronchodilatateurs. Cette plante a été considérée comme efficace pour ouvrir les voies respiratoires, favorisant ainsi la libre circulation de l’air dans les poumons. Utilisez cette herbe sous la supervision de votre médecin seulement.

Extrait d’ananas

L’ananas est connu pour posséder un composé connu sous le nom de bromélaïne, qui est connu pour présenter des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent se révéler efficaces dans le traitement de l’asthme. Il est important de noter que l’ananas consommer, comme un fruit entier ne répondra pas à vos besoins de broméline pour traiter l’asthme.

Vous avez besoin de consommer extrait d’ananas pour traiter les symptômes de cette maladie efficacement. Dr Eric Secor de l’Université du Connecticut Health Center affirme que cet extrait est efficace dans le traitement des cas bénins de l’asthme et ne doit pas être utilisé comme seul recours pour le traitement de cette condition. Cependant, il est important de noter que, dans certains cas, la consommation de l’extrait d’ananas peut déclencher une réaction allergique qui peut conduire à une attaque asthmatique. Exploitez ce remède à la maison seulement après avoir obtenu l’approbation de votre médecin.

Pommes

sont connus des pommes de posséder des phytochimiques qui sont utiles pour stimuler le fonctionnement des poumons chez ceux qui souffrent d’asthme. Une étude a été menée par SM Willers de l’Université d’Utrecht aux Pays-Bas et a également été publié dans la revue nommée « Thorax » en Septembre de 2007.

L’étude a montré que, quand ont été consommés quatre ou plus de pommes par les femmes enceintes, les enfants nés étaient à un risque réduit de développer l’asthme d’environ 50 pour cent par rapport à ceux dont les mères qui ont consommé une à quatre pommes chaque semaine. Par conséquent, on peut conclure que les pommes aident à prévenir ainsi que le traitement des symptômes de l’asthme.

Citrons et les oranges

consommer des fruits comme les oranges et les citrons peuvent se révéler efficaces pour réduire la fréquence ainsi que l’intensité des crises d’asthme, car il contient de grandes quantités d’études de recherche en vitamine C. ont prouvé l’efficacité de cette vitamine dans la prévention des événements de crises d’asthme.

Selon une étude menée par l’Autorité régionale de la santé du Latium, Rome, on a constaté que les enfants qui font régulièrement des fruits consommés comme le pamplemousse, les oranges, la mandarine et des fruits de kiwi dans de bonnes quantités connu chaque semaine une diminution des symptômes de l’asthme par rapport à les enfants qui ne consomment jamais ces fruits sur une base régulière. Cette vitamine est utile pour protéger les poumons de l’inflammation ainsi. Cette vitamine est présente dans les agrumes comme les oranges et les citrons, bien qu’il existe plusieurs autres aliments qui contiennent également de bonnes quantités de cette vitamine. Ils comprennent la papaye, les framboises, les fraises et la goyave.

Gingembre

Le gingembre est considéré comme un traitement efficace à domicile pour l’asthme. Ginger a été largement utilisé pour ajouter de la saveur à la nourriture, ainsi que pour traiter les problèmes de santé. La recherche médicale a montré l’efficacité de cette plante dans le traitement des troubles digestifs, la bronchite, le psoriasis et l’arthrite rhumatoïde. Selon une étude publiée dans le Journal of Food and Agricultural Chemistry », il a été observé que les suppléments de gingembre pourraient aider à réduire la fréquence des crises d’asthme provoquées par l’ester phtalate.

Selon une étude publiée dans « Revue canadienne de physiologie et pharmacologie », le gingembre peut être utile pour réduire l’inflammation des bronches passages et favoriser la libre circulation de l’air dans les poumons. Cependant, avant de consommer cette herbe, il est important que vous vérifiez auprès de votre médecin au sujet de la sécurité de cette plante, surtout si vous souffrez de conditions telles que le diabète car il provoque une diminution du taux de sucre dans le sang. Si vous prenez des médicaments pour éclaircir le sang tels que Coumadin, il est conseillé d’éviter d’utiliser cette herbe comme elle a un effet de dilution sur le sang aussi. Vous pouvez consommer le gingembre en coupant et en ajoutant à votre nourriture ou sous la forme d’un thé. Vous pouvez préparer le thé au gingembre en trempant un morceau de pouce de gingembre dans l’eau pendant environ 15 minutes.

Mon chéri

Le miel est considéré comme un remède efficace à domicile pour traiter les symptômes de l’asthme. Le miel est efficace dans le traitement de la toux et une respiration sifflante qui se produisent en même temps que l’asthme. ABC Nouvelles indique que le miel est utile pour apaiser les muqueuses dans les passages d’air.

L’ABC Nouvelles indique également que selon une étude menée par les Archives de pédiatrie et de médecine des adolescents, les enfants souffrant de toux nocturne éprouvé un soulagement après avoir consommé du miel. En ce qui concerne le traitement des symptômes asthmatiques utilisant le miel, il est important que vous utilisez du bon type de miel. ABC Nouvelles indique que l’utilisation du miel noir est le meilleur en matière de traitement de la toux, car il est riche en antioxydants par rapport au miel de couleur claire. Le miel ne doit être utilisé dans les cas où la personne concernée est de plus de 2 ans. Cependant, il est important de noter que vous ne devez utiliser le miel comme traitement supplémentaire pour l’asthme et non comme traitement unique pour cette condition.

Autres remèdes maison pour l’asthme
  • Ajouter 25 ml de miel frais à 40 ml de feuilles de basilic jus et consommer à l’expérience de soulagement des symptômes de l’asthme.
  • Mangez trois à quatre figues le matin sur un estomac vide pour éprouver un soulagement de l’asthme.
  • Ajouter ½ à 1 cuillère à café de poudre de curcuma à une tasse de lait chaud et consomment pour traiter les symptômes asthmatiques.
  • Un autre remède efficace pour l’asthme est le jus de citron vert, lorsqu’il est consommé avec quelques gouttes de jus de gingembre.
  • Ajouter environ 8-10 flocons d’ail à un verre de lait et faire bouillir. Après qu’il arrive à ébullition, la souche et attendre qu’il refroidisse. Consommez chaque jour avant de dormir et que vous vous réveillez le matin. Ce recours est considéré comme extrêmement efficace dans le traitement de l’asthme.
  • Ajouter deux cuillères à café de graines de fenugrec à un verre d’eau et faire bouillir jusqu’à ce qu’il soit la moitié de la quantité initiale. Passer la décoction et boire tôt le matin pour éprouver un soulagement de l’asthme.
  • Ajouter un peu de sel noir aux feuilles de basilic sacré et de les manger. Ce remède est largement utilisé pour traiter l’asthme.
  • L’application d’une pâte contenant de l’huile de moutarde et de sel gemme à la poitrine est considérée comme bénéfique dans le traitement de l’asthme.
Régime alimentaire pour l’asthme

Fruits et légumes Consommer

Les fruits et légumes sont connus pour être riches en vitamines, minéraux, ainsi que phytochimiques. De nombreux fruits et légumes sont d’excellentes sources de vitamine A, C et E, qui sont des antioxydants qui peuvent se révéler bénéfiques dans la prévention ainsi que le traitement des symptômes asthmatiques. Fruits et légumes contenant l’aide de la vitamine C pour réduire l’inflammation des voies respiratoires. Les fruits et légumes qui contiennent des quantités élevées de vitamines antioxydantes comprennent les mangues, les agrumes, les abricots, les carottes, les légumes à feuilles vertes et les asperges.

Les aliments avec des acides gras oméga-3

Selon une étude de recherche initiée par la Harvard School of Public Health de l’année 2007, il a été observé que la consommation régulière d’acides gras oméga-3 aident à réduire les symptômes de l’asthme. Les aliments qui contiennent des quantités élevées d’acides gras oméga-3 comprennent les graines de lin, le hareng, le saumon et le thon.

Évitez les produits laitiers

stipule que le lait et d’autres produits laitiers sont des déclencheurs communs de crises d’asthme. La protéine du lait est considéré comme l’un des déclencheurs de l’asthme allergique. Le lait ainsi que d’autres produits laitiers sont connus pour stimuler la production de mucus dans les poumons, aggravant ainsi les symptômes de cette maladie ou le déclenchement d’une attaque asthmatique. Ceux qui souffrent d’une réaction allergique aux produits laitiers peuvent éprouver des poussées d’asthme immédiatement après l’ingestion de protéines de lait en raison de la production excessive de mucus dans les poumons. La meilleure façon de traiter cette condition est d’éviter de consommer ces aliments dans votre alimentation.

Évitez les aliments transformés

Les aliments contenant des additifs, des colorants et des conservateurs sont également connus pour déclencher des crises d’asthme. Il y a certaines personnes qui peuvent réagir à certains produits chimiques, alors que certains sont allergiques à tous ces produits chimiques. Si vous souffrez d’une crise d’asthme après avoir consommé un produit alimentaire transformé, il est important que vous vérifiez quels produits chimiques ont été utilisés dans la préparation du produit. produits chimiques courants qui déclenchent des crises d’asthme comprennent tartrazine (E102), qui se trouve dans de nombreux produits de boulangerie tels que des pâtisseries, des boissons non alcoolisées, des gâteaux, etc. Glutamate monosodique, également connu sous le nom MSG, est considéré comme responsable des crises d’asthme. MSG (E261) se trouve principalement dans les aliments chinois et des collations comme des tranches de pommes de terre. Sulfites et le dioxyde de soufre sont également connus pour être des produits chimiques communs qui déclenchent des crises d’asthme et l’on trouve dans plusieurs produits alimentaires en conserve.

Prévention de l’asthme

L’asthme peut facilement être évité en reconnaissant les causes et le déplacement vers un plan pour empêcher les symptômes de se reproduire. Consultez votre médecin et préparer un plan contenant la dose et la fréquence des médicaments. Il est important que vous suivez le plan au mieux de votre capacité, car cette condition nécessite une surveillance constante ainsi que le traitement. Il est également important que vous rester à jour avec la vaccination pour prévenir la grippe et la pneumonie, car ils sont responsables de poussées asthmatique. En ce qui concerne la prévention des poussées d’asthme, il est essentiel d’identifier les déclencheurs communs et d’éviter d’entrer en contact avec eux. Les facteurs déclenchants courants comprennent le pollen, l’air froid et la pollution atmosphérique. Si vous avez besoin d’utiliser constamment albutérol, qui est un inhalateur-soulagement rapide, il est conseillé de consulter votre médecin car cela indique que cette condition n’est pas sous contrôle et nécessite un traitement médical immédiat.

Autres options de traitement pour l’asthme

Vitamines pour l’asthme

La vitamine C est connue pour être une vitamine soluble dans l’eau qui possède des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. Selon une étude publiée dans « allergie pédiatrique Immunologie » en Février 2010, il a été observé que la vitamine C a aidé à prévenir les symptômes de respiration sifflante chez les enfants d’âge préscolaire qui souffrent d’asthme. Certains aliments qui contiennent des quantités élevées de vitamine C comprennent les fraises, les agrumes et les pommes de terre. Vous pouvez également consommer cette vitamine sous la forme d’un supplément. L’Université du Maryland Medical Center recommande une dose quotidienne de 90 mg pour les hommes et 75 mg pour les femmes. La vitamine D est également considéré comme utile dans le traitement de l’asthme. Il est une vitamine liposoluble qui peut être dérivé d’aliments ou de l’exposition au soleil. Selon une étude menée par M. Sandhu et publié dans « Annals of Allergy, Asthma and Immunology », il a été observé que la vitamine D peut se révéler utile pour contrôler les symptômes de l’asthme car elle contribue à diminuer l’inflammation pulmonaire en inhibant les cytokines et stimuler la sécrétion de l’interleukine. Les aliments qui contiennent des quantités élevées de vitamine D sont les poissons gras, les produits laitiers ainsi que les céréales enrichies. Consultez votre médecin avant de consommer des quantités élevées de cette vitamine car elle peut entraîner une hypercalcémie. La vitamine E est une vitamine liposoluble qui est également considéré comme efficace dans le traitement de l’asthme. Cette vitamine est connue pour présenter des propriétés anti-inflammatoires qui aident à prévenir le corps contre les dommages causés par les radicaux libres nocifs. Selon une étude publiée dans la revue « Thorax », la consommation accrue de vitamine E était liée à faible nombre de cas d’asthme. Cependant, l’étude de recherche n’a pas indiqué l’efficacité de cette vitamine en termes de traitement de l’asthme. Selon une étude publiée dans « American Journal of Medicine Respiratory and Critical Care », la vitamine E, lorsqu’il est consommé avec de la vitamine C a aidé à prévenir les dommages aux voies respiratoires par les radicaux libres. Plusieurs aliments contiennent des quantités élevées de cette vitamine et ils comprennent les noix, les olives, les céréales enrichies et les légumes verts à feuilles. La vitamine B12 est une vitamine qui peut se révéler efficace dans le traitement de l’asthme. L’Université du Maryland Medical Center indique que les injections de vitamine B12 peut se révéler efficace dans le traitement de l’asthme chronique. Cependant, il est important que vous utilisez des injections de vitamine B12 que sous la surveillance de votre médecin.

corticoïdes inhalés

Les corticostéroïdes inhalés sont principalement composés de fluticasone, budésonide, mométasone, ciclésonide, flunisolide, béclométhasone ainsi que d’autres ingrédients. Cependant, il est important de noter que vous devrez peut-être utiliser ces médicaments pendant au moins 7 jours avant de pouvoir voir des améliorations dans les symptômes de cette maladie. Ils sont connus pour être moins efficaces dans le traitement de l’asthme par rapport aux corticoïdes par voie orale, cependant, ils ne déclenchent pas d’effets secondaires. Ils sont considérés comme sûrs pour une utilisation à long terme.

leucotriènes

Ces médicaments oraux sont considérés comme utiles pour soulager les symptômes de l’asthme pendant 24 heures. Bien que rares, ces médicaments peuvent déclencher l’agressivité, l’agitation, la dépression et des hallucinations. Consultez votre médecin avant d’utiliser ce médicament.

Ajouter votre remède à la maison ci-dessous ..

Excerise est délicate car il peut être utile et aussi un déclencheur.

remèdes Caffinee sont pour une courte période seulement et doivent être utilisés avec parcimonie.

L’air froid est aussi une question délicate car il est un déclencheur et un soulagement. Me iFind l’air froid mieux respirer et il aide réellement constrinct les voies respiratoires qui sont enflammées provoquant l’attaque.

Et Barbara: avez-vous déjà bien d’investir dans une machine à nébulisateur? la médecine et nébulisateur lui-même ne devrait pas coûter beaucoup au total!

Donc, les choses que je garde dans mon asthme garder avec est

-I appris mes déclencheurs

-Je garder mon inhalateur sur moi ou dans la zone Im. Comme le bureau à l’école, si j’arrive de laisser à la maison.

-apprendre de se calmer quand une attaque apporaches. Gardez le calme, si vous avez tous travaillé votre corps travaille trop! Donc, vous calmer et essayer de respirer profondément vous pourriez vous retrouver ralentir.

-éviter tous les déclencheurs, ne fumez pas, et être méfiant des endroits poussiéreux!

Espérons que cela a été utile

PS désolé pour toutes les fautes de frappe. Je suis en train de taper à la hâte.

» Remedes Maison » NATURELS REMÈDES MAISON POUR ASTHME