Pourquoi notre âge de la peau?

Le vieillissement cutané est causée par une combinaison du vieillissement naturel et l’exposition à la lumière du soleil. Un peu de soleil va un long chemin, contribuant ainsi à augmenter les niveaux de vitamine D et de garder le trouble affectif saisonnier à distance. Cependant, le trempage trop est incroyablement mauvais pour notre peau.

Ajoutez à cela le facteur incontournable du temps, et le résultat est le relâchement cutané, rides et décolorations: les signes caractéristiques du vieillissement cutané.

Notre peau a deux couches distinctes. L’épiderme constitue la barrière extérieure de notre peau et nous protège des agressions de l’environnement, tels que les bactéries et les ultraviolets (UV). Pendant ce temps, le derme est riche en collagènes et d’autres protéines, qui sont responsables de la force et de l’élasticité de la peau.

Les deux couches prennent un certain passage à tabac au cours de nos vies, et au fil du temps, accumule des dommages irréparables. Mais pourquoi la peau incapable de réparer ces dommages?

les cellules dermiques perdent des connexions

Le derme contient un arrangement très complexe de protéines matrice extracellulaire (ECM), y compris les collagènes et d’autres, telles que l’élastine, qui fournit l’élasticité.

les cellules fibroblastes du derme produisent non seulement ces protéines, mais ils sont également solidement implantée entre ces protéines et leur sont liées. En vieillissant, l’ECM perd progressivement son intégrité en tant que les structures de protéines sont fragmentés.

Perdent leurs connexions Fibroblastes ECM comme enzymes dégradent lentement les réseaux de protéines. Cela conduit à un changement de forme de fibroblaste, affectant sévèrement la fonction des cellules. La production de protéines par les fibroblastes est réduite, ce qui contribue encore à la rupture du réseau ECM.

Ce cercle néfaste des événements provoque une réduction significative de l’élasticité et se traduit par la perte de notre tonus de la peau pert. Pourquoi cela se produit au cours du processus de vieillissement normal n’est pas clair, mais les scientifiques pensent qu’il est causé par une combinaison d’oxydation

Stress

Dommages à l’ADN, la sénescence cellulaire et l’inflammation chronique.

Cependant, le derme est pas le seul coupable en jeu.

Les cellules épidermiques et les dommages UV

Bien que nous l’âge, l’exposition au soleil toute l’expérience une certaine perte d’élasticité naturelle et de l’intégrité ECM rend ce bien pire.

Mais eux-mêmes les fibroblastes ne réagissent pas à l’irradiation directe avec la lumière UV dans les études de laboratoire. Au lieu de cela, les scientifiques pensent que les cellules de l’épiderme répondent à l’exposition aux UV en libérant des produits chimiques qui diffusent dans le derme et conduisent à une enzyme dans la libération des fibroblastes dermiques.

Cette interaction complexe est pensé pour entraîner des rides profondes, ce qui est une caractéristique du vieillissement de la peau induite par les UV. Et Des preuves récentes impliquent un troisième joueur en cause les signes du vieillissement cutané.

les tissus et le vieillissement de graisse

Comme notre corps vieillissent, la couche de graisse sous la peau naturellement se rétrécit, entraînant l’affaissement. Mais jusqu’à récemment, les scientifiques ont été incapables de voir un lien entre les dommages UV et la graisse; Les rayons UV ne pénètrent assez profondément pour atteindre la graisse sous-cutanée.

Cependant, un nouveau type de dépôt de graisse dans le derme profond a été récemment découvert qui peut pénétrer dans le derme supérieur, ce qui est bien à la portée de la lumière UV.

Ces cellules adipeuses spécialisées peuvent également répondre aux substances chimiques libérées par les cellules de l’épiderme. En réponse aux dommages chroniques UV, ces cellules graisseuses meurent et sont remplacées par du tissu cicatriciel.

Armés de cette connaissance, nous pouvons éviter l’accumulation inévitable de dommages à la peau? L’exposition au soleil à des niveaux sûrs va certainement limiter le montant des dommages que les rayons UV peut infliger à votre peau.

À ce jour, personne n’a trouvé une réponse à arrêter le processus de vieillissement naturel. Mais rassurez-vous: les scientifiques poursuivent leur recherche du Saint Graal du vieillissement.

» Peau » Pourquoi notre âge de la peau?