Ignatia homéopathique: faits, avantages et utilisations

Il est fortement promu pour le traitement de conditions aussi variées que la nervosité, les sautes d’humeur, la dépression, l’anxiété, l’insomnie, les maux de tête, et plus encore. En fait, il a un effet si puissant sur nos émotions qu’il est souvent présenté comme le “Prozac homéopathique”.

Ignatia est dérivé des graines de l’arbre de haricot de St Ignatius (Strychnos ignatii), qui est originaire des Philippines et d’autres parties de l’Asie du Sud-Est. Ces graines contiennent de la strychnine, un poison puissant qui est nocif pour le système nerveux lorsqu’il est ingéré.

L’ignatia homéopathique est donc un exemple parfait du principe homéopathique, «comme des remèdes semblables». Cela signifie que des substances comme les graines de haricot St. Ignatius qui causent des symptômes de maladie chez des personnes en bonne santé traiteront efficacement les symptômes pendant une maladie lorsqu’elles sont fortement diluées un remède homéopathique.

En plus de son effet sur les émotions, l’ignatia homéopathique peut également être efficace pour les maux comme les maux de gorge, les troubles digestifs, les troubles nerveux, le lichen plan buccal et la prévention de la perte de poids. Lisez la suite pour en savoir plus sur ignatia, et ses nombreux avantages et utilisations pour la santé.

Qu’est-ce que le haricot Saint-Ignace?

L’haricot de Saint-Ignace appartient à la famille des Loganiaceae et a des branches lisses, effilées et longues. Il est également connu aux Philippines comme aguwason, igasud ou dankkagi. Le haricot a été nommé d’après un jésuite espagnol appelé Saint Ignace de Loyola – le fondateur de l’ordre missionnaire jésuite de Kamel.

Il a découvert les haricots et les a amenés en Europe des Philippines au cours du XVIIe siècle. Les premiers habitants des Philippines portaient traditionnellement des graines de Saint-Ignace comme amulettes pour prévenir et guérir toutes les maladies, mais surtout le choléra, l’épilepsie, la goutte et l’asthme.

Cependant, il a été découvert plus tard que les graines de haricot St. Ignatius contiennent de la strychnine, un ingrédient du poison de rat, et un alcaloïde similaire à la strychnine appelée brucine.

Lorsqu’elles sont ingérées à fortes doses, les haricots sont mortels pour les humains, et même à petites doses, ils peuvent entraîner une perte d’appétit, des crampes, des maux de tête, des contractions musculaires, des tremblements, des rires nerveux, des vertiges et des rêves effrayants.

Ce qui est intéressant, c’est que le processus homéopathique de dilution en série et de potentialisation éliminera les effets toxiques de l’ignatia, et lui permettra d’être efficace sur le plan thérapeutique pour plusieurs des symptômes que l’on pense causer.

Le processus de fabrication du remède homéopathique créera les graines de haricot St. Ignatius séchées en poudre. La poudre est ensuite trempée dans de l’alcool pendant cinq jours, puis filtrée, diluée et broyée pour former le remède.

6 Utilisations clés et avantages pour la santé de l’Ignatia homéopathique

Quels sont les avantages pour la santé de l’ignatia homéopathique? Au début des années 1800, le Dr Samuel Hahnemann, fondateur de l’homéopathie, a prouvé le remède homéopathique ignatia et l’a ajouté à son livre complet sur la médecine homéopathique Materia Medica Pura.

Depuis lors, l’ignatia a été un remède efficace contre les affections qui découlent du stress émotionnel, comme les maux de tête, les problèmes digestifs, les troubles nerveux, la perte de cheveux, la toux et les maux de gorge. La personne qui a besoin d’ignatia a également une grande sensibilité à la douleur, une tendance à soupirer et bâiller fréquemment, une aversion pour les foules et une peur des oiseaux comme les poulets.

Diverses études de recherche ont également suggéré l’efficacité de l’ignatia dans le traitement des effets émotionnels et physiques de la ménopause, des migraines chez les enfants, du lichen plan oral, de la perte de poids et d’autres symptômes liés à l’émotion comme l’anxiété. Ce qui suit est d’autres détails concernant les principaux avantages pour la santé de ignatia.

1. Conditions émotionnelles

Les experts croient ignatia est le mieux adapté pour les personnes ayant de forts problèmes émotionnels. Il serait particulièrement utile pour la déception après une rupture, ou pour le chagrin après la mort d’un être cher. La personne a aussi du mal à rompre le lien avec un partenaire lorsqu’elle est déçue par l’amour.

Le patient est souvent artistique, émotionnellement fragile, hypersensible et éprouve des sautes d’humeur et des sentiments d’apitoiement sur soi. Pleurer, rire et s’évanouir simultanément, ou un comportement hystérique peut être dû à une incapacité à exprimer des émotions. Ignatia peut être nécessaire lorsque l’insomnie, la dépression et l’anxiété résultent d’un événement émotionnel désagréable.

Une étude publiée dans la revue Homeopathy en 2012 a révélé que l’ignatia peut être capable de modifier les réponses émotionnelles chez les animaux. Une autre étude publiée dans la revue Homeopathy en 2003 a indiqué que l’ignatia améliorait significativement la douleur et réduisait l’anxiété chez les patients blessés dans un accident de construction. Les patients ont rapporté que l’ignatia homéopathique avait été efficace à 67% pour leur douleur et leur anxiété.

2. Effets de la ménopause

La ménopause est une période de transition dans la vie d’une femme où elle a passé 12 mois sans cycle menstruel. Les symptômes courants comprennent les bouffées de chaleur, la fatigue, la dépression, l’anxiété et les sautes d’humeur. Une étude publiée dans la revue Science and Engineering Ethics en 2004 a révélé que l’ignatia homéopathique se portait bien pour les troubles émotionnels liés à la ménopause.

Il y avait une amélioration à la fois des symptômes psychologiques et des plaintes qui découlent de causes psychologiques. Ignatia était également bien toléré et produirait moins d’effets secondaires que le placebo.

3. Troubles digestifs

Ignatia amara est également un remède clé pour les troubles digestifs et les plaintes. Selon les homéopathes, il fonctionne bien pour les nausées, les vomissements et l’indigestion qui sont soulagés de manger. Un mal de gorge peut également améliorer de l’ingestion de nourriture solide.

Ignatia est également utilisé pour la diarrhée, la constipation et les hémorroïdes déclenchées et aggravées par le stress émotionnel. Il peut également y avoir un rectum prolabé avec une douleur aiguë, tirant vers le haut. La personne aura également une sensation de hoquet, de rots et de salive amère dans sa bouche.

4. Planus lichen oral

Le lichen plan oral (OLP) est une maladie auto-immune inflammatoire qui affecte la muqueuse de la bouche. Une étude publiée dans la revue Homéopathie en 2009 a suggéré que l’ignatia avait un effet bénéfique dans le traitement de l’OLP. Pour l’étude, 30 patients avec OLP ont reçu aléatoirement un placebo ou une ignatia homéopathique, et ont été traités pendant quatre mois.

5. Troubles Nerveux

L’effet ignatia sur le système nerveux pourrait être très utile pour les troubles nerveux, y compris les contractions musculaires ou les tics nerveux, et le fait de trembler ou de surprendre.

Il est également utilisé pour l’engourdissement des membres ou du visage qui peut conduire à des convulsions, une paralysie hystérique, ou chorée-aléatoires et des secousses saccadées des membres ou du visage. Les symptômes peuvent être déclenchés par le chagrin, le choc ou d’autres émotions fortes.

6. Maux de tête

L’ignatia homéopathique est également considérée pour les maux de tête et les migraines, en particulier lorsqu’elles sont soustraites au stress émotionnel. Le mal de tête sera une douleur aiguë qui ressemble presque à un clou colle au côté de la tête. D’autres symptômes associés au mal de tête peuvent inclure des étourdissements, un engourdissement ou une sensation de lourdeur.

La douleur à la tête est souvent soulagée de se coucher sur le côté douloureux de la tête. Les déclencheurs comprennent des odeurs fortes de toute nature, du café et de la fumée de tabac. Une étude publiée dans le Journal of Alternative et Complementary Medicine en 2013 a révélé que les remèdes homéopathiques comme ignatia amara étaient efficaces pour la prévention et le traitement des crises de migraine chez 168 enfants.

Il y a eu une diminution significative de la gravité, de la fréquence et de la durée des migraines, ce qui s’est traduit par un meilleur taux de fréquentation scolaire à l’école.

Réflexions finales sur l’Ignatia homéopathique

Ignatia homéopathique peut être acheté dans la plupart des magasins d’aliments naturels et se trouve dans la section de supplément. Il vient en forme de granule ou liquide. Vous pouvez également obtenir l’ignatia auprès de votre homéopathe qualifié, s’ils ont déterminé que l’ignatia est la meilleure pour vous en fonction de vos symptômes mentaux, émotionnels et physiques.

En général, la dose d’ignatia est une pastille ou cinq gouttes liquides toutes les 30 minutes pour les symptômes intenses, ou quatre heures pour les symptômes bénins. Une fois les symptômes améliorés, arrêtez de prendre le remède et continuez d’utiliser le remède seulement lorsque les symptômes reviennent. S’il n’y a pas d’amélioration après trois doses, contactez immédiatement votre homéopathe. Une posologie différente peut être nécessaire pour les symptômes chroniques ou persistants.

Sources:

Lockie, A., Encyclopédie de l’homéopathie: Le Guide définitif de référence à la maison pour les remèdes homéopathiques et les traitements pour les maladies communes (New York: DK Publishing, Inc., 2000), 57, 213, 234, 244, 256.

Hershoff, A., ND, remèdes homéopathiques: Un guide rapide et facile aux désordres communs et leurs traitements homéopathiques (New York: Penguin Putnam Inc., 1999), 130, 137, 143, 147, 155, 199, 201, 272- 273.

“Ignatius Bean,”; , accédé pour la dernière fois le 1er juin 2017.

Marzotto, M., et al., “Les effets d’Ignatia amara dans les modèles comportementaux chez la souris”, Homéopathie, janvier 2012; 101 (1): 57-67, doi: 10.1016 / j.homp.2011.10.001.

Mousavi, F., et al., «Ignatia dans le traitement du lichen plan buccal», homéopathie, janvier 2009; 98 (1): 40-44, doi: 10.1016 / j.homp.2008.11.007.

McCrea Malevris, M., “Homéopathie: Ignatia pour la perte, le chagrin et la douleur,” Vitalité; , accédé pour la dernière fois le 1er juin 2017.

“Ignatia”, Home Remedy Central; , accédé pour la dernière fois le 1er juin 2017.

“Les 8 avantages principaux de cet ancien soulagement de douleur de contrainte,” l’institut sain de dos; , accédé pour la dernière fois le 1er juin 2017.

Wasilewski, BW, “Les remèdes homéopathiques comme alternatives au placebo-vérification sur l’exemple du traitement des troubles végétatifs et émotionnels liés à la ménopause,” Science and Engineering Ethics, janvier 2004; 10 (1): 179-188. .

Oberbaum, M., et al., “Le traitement homéopathique en médecine d’urgence: une série de cas”, l’homéopathie, janvier 2003; 92 (1): 44-47. .

Danno, K., et al., “Le traitement homéopathique de la migraine chez les enfants: les résultats d’une étude prospective, multicentrique, observationnelle”, Journal de Médecine Alternative et Complémentaire, Février 2013; 19 (2): 119-123, doi: 10,1089 / acm.2011,0821.

“Connaissez vos remèdes: Ignatia amara (Ign.),” Homéopathie Plus! , accédé pour la dernière fois le 1er juin 2017.

» la santé » Ignatia homéopathique: faits, avantages et utilisations