Ce qu’il faut savoir sur la douleur sous la cage thoracique gauche

Brûlures d’estomac, également connu sous le nom de reflux acide, est lorsque l’excès d’acide gastrique est produite ou une partie de l’acide gastrique éclabousse l’œsophage. Cela peut créer une douleur aiguë sous la cage thoracique gauche qui semble provenir du cœur, d’où le nom “brûlures d’estomac”.

La douleur sous la cage thoracique gauche viendra après avoir mangé dans la plupart des cas, surtout si le repas était très acide ou épicé. Une sensation de ballonnement n’est pas rare non plus.

4. Ulcères d’estomac

Un ulcère survient lorsqu’une plaie se développe dans la muqueuse de l’estomac ou de l’intestin grêle et est causée par un usage prolongé d’AINS, un excès chronique d’acide gastrique ou une infection par la bactérie H. pylori.

L’irritation d’un ulcère de l’estomac peut provoquer une douleur sourde sous la cage thoracique gauche, une perte d’appétit (douleur), reflux acide ou brûlures d’estomac, nausées et vomissements, gastrite (inflammation de l’estomac) et perte de poids involontaire.

Dans de rares cas, des ulcères d’estomac non traités peuvent entraîner une douleur persistante et aiguë et commencer à saigner dans le tube digestif.

5. Indigestion ou syndrome du côlon irritable

Le SCI peut entraîner une irritation intestinale ou intestinale en réponse à une digestion qui produira des douleurs aiguës sous la cage thoracique gauche avec des crampes intestinales, de la diarrhée ou de la constipation, en particulier après de gros repas.

Même sans IBS, les gros repas peuvent toujours produire de la douleur sous les côtes.

Fondamentalement, quand vous mangez beaucoup de nourriture, votre système digestif ralentit afin de s’adapter à tous correctement. Cela conduit au piégeage et à l’accumulation de gaz et à la pression, entraînant des douleurs.

6. Pierres de rein

Une pierre au rein est un dépôt de calcium qui peut se former dans diverses conditions. Si une pierre migre vers le passage urinaire, elle peut se loger en place en raison de sa taille.

Cela se traduit par une douleur aiguë sous la côte gauche ou droite (dépend de quel rein) qui est situé près du petit dos.

Les calculs rénaux sont spectaculairement douloureux et s’ils sont suspectés, ils devraient être portés à l’attention du médecin dès que possible.

7. Problèmes pulmonaires

Si quelque chose ne va pas dans vos poumons, comme une inflammation, une infection, une accumulation de liquide ou une perforation, vous ressentirez probablement une douleur sous la cage thoracique qui s’aggrave en respirant ou en toussant.

En règle générale, si votre douleur semble liée à la fonction pulmonaire ou a de la difficulté à respirer, vous devriez la faire vérifier dès que possible.

8. Attaque cardiaque

Le cœur est situé sous la côte gauche, de sorte que la douleur d’une crise cardiaque sera ressentie là aussi.

Une crise cardiaque survient lorsque quelque chose a entravé le flux sanguin vers le cœur et qu’une partie de l’organe commence à mourir de faim et à mourir d’un manque d’oxygène.

Les symptômes d’une crise cardiaque peuvent apparaître plus progressivement que la plupart des gens ne le réalisent et se traduisent par une sensation de tiraillement ou une douleur serrée dans la poitrine pouvant irradier vers le bras, la mâchoire, le dos ou l’abdomen gauches, avec essoufflement, transpiration excessive, nausées / vomissements, vertiges ou faiblesse.

Il peut également y avoir quelque chose appelé «signe de Levine», où la douleur thoracique peut être localisée (concentrée) en serrant la première sur le sternum (sternum).

9. Angine de poitrine

Angine de poitrine peut souvent causer de la douleur sous la cage thoracique et surtout sous la cage thoracique sur le côté gauche du corps. L’angine est causée par un manque de flux sanguin vers le muscle cardiaque.

L’absence de flux sanguin est souvent causée par une obstruction des artères coronaires. La douleur qui accompagne l’angine est habituellement une sensation de pression, de compression et d’oppression dans la poitrine.

Alors que la douleur de l’angine de poitrine se concentre sur la poitrine, il n’est pas rare de ressentir de la douleur dans l’épaule, le cou, la mâchoire et les bras (surtout dans le bras gauche).

10. Costochondrite

Costochondrite est une infection du sternum qui peut causer des douleurs thoraciques sur le côté gauche du corps.

Dans ce cas, la douleur est une pression aiguë et douloureuse. Cette douleur s’aggrave avec de profondes respirations et de la toux.

La douleur peut souvent être ressentie sur le côté gauche du sternum, mais elle peut également se propager à la région des côtes.

Il n’y a pas de cause évidente de costochondrite, mais des problèmes comme les blessures, l’arthrite, les tumeurs, les infections articulaires et les tensions physiques semblent être liés à la maladie.

Les infections respiratoires virales et les chirurgies récentes de la partie supérieure de la poitrine semblent également fortement liées à la costochondrite.

11. Pancréatite

La pancréatite est l’inflammation du pancréas qui peut être causée par des enzymes digestives actives dans l’organe.

Cette inflammation peut provoquer des douleurs, qui ont tendance à être douloureuses et peuvent devenir acérées et pointues lorsqu’une pression est appliquée sur la région pancréatique.

Le pancréas est situé derrière l’estomac dans l’abdomen supérieur; par conséquent, la douleur de pancréatite est concentrée sur une zone qui comprend le côté inférieur gauche des côtes.

12. Péricardite

La péricardite est une affection assez grave où la membrane qui entoure le cœur (appelée péricarde) devient enflammée ou irritée. Cette inflammation peut entraîner le gonflement du péricarde.

Le principal symptôme de la péricardite est la douleur thoracique dans l’emplacement général du cœur – sous la cage thoracique gauche. Cette douleur thoracique a tendance à s’étendre sur une période de temps jusqu’à ce qu’elle devienne vive et douloureuse.

Pendant la phase aiguë et douloureuse, il n’est pas rare que les gens confondent la douleur pour une crise cardiaque.

Comment diagnostiquer la douleur sous la cage thoracique gauche

Diagnostiquer la douleur sous la cage thoracique gauche n’est pas incroyablement compliqué, mais peut nécessiter plusieurs étapes pour un diagnostic médical complet.

Comme vous pouvez le voir par la liste des douleurs possibles sous les causes de la cage thoracique gauche, il y en a plus que quelques-uns qui nécessitent la visite d’un médecin tout de suite.

Votre médecin prendra en compte vos antécédents médicaux personnels et posera une série de questions dans le but de décider et d’exclure certaines conditions médicales. Cela sera généralement suivi d’un examen physique.

Selon les soupçons de votre médecin, des tests d’imagerie tels que des radiographies et des IRM peuvent être commandés, ainsi que des analyses d’urine ou de sang.

Certaines conditions peuvent nécessiter des outils de diagnostic spécialisés tels qu’une endoscopie ou une biopsie des tissus.

Comment traiter la douleur sous la cage thoracique gauche

Les conditions ci-dessus et les affections ont toutes des approches de traitement très différentes et ne sont pas une élévation exhaustive des causes de la douleur sous les côtes gauche.

Les approches possibles peuvent être n’importe quoi des antibiotiques aux changements de régime en chirurgie d’urgence selon la cause sous-jacente.

Le meilleur traitement, par conséquent, est d’être conscient des signes que votre corps vous envoie et de parler à votre médecin.

Pour généraliser, si la douleur sous vos côtes est liée à manger, alors vous êtes plus susceptible d’avoir un problème digestif.

Dans d’autres circonstances, en particulier si vous avez des difficultés à respirer ou si vous avez souffert d’une force contondante sur la poitrine au cours des derniers jours, vous devriez être examiné le plus tôt possible.

1. Chirurgie

La chirurgie est souvent un effort de dernier recours pour résoudre le problème de la douleur sous le côté gauche des côtes, car la plupart des causes ne nécessitent pas une forme invasive de traitement.

Cela étant dit, certaines maladies cardiaques comme une crise cardiaque ou une angine peuvent l’exiger.

Si une côte cassée arrive à perforer un organe comme le pancréas ou les poumons, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour aider à réparer la côte en plus de l’organe qu’elle a endommagé.

2. Médicaments

Certaines des causes de la douleur sous la cage thoracique gauche peuvent être traitées avec des médicaments. Les antibiotiques peuvent être utilisés pour se débarrasser des infections et des inflammations qui peuvent causer la douleur.

Dans de nombreux cas, des analgésiques et des anti-inflammatoires peuvent également être utilisés pour gérer la douleur, car la condition causant la douleur est la guérison.

3. Changements diététiques et de style de vie

Les changements alimentaires et de style de vie peuvent aider à éliminer certains des problèmes digestifs qui peuvent causer la douleur.

Brûlures d’estomac et l’indigestion peuvent être soulagés en adoptant un régime visant à réduire le reflux acide est une bonne idée.

Essayez de manger des aliments moins acides comme les fruits non agrumes (bananes, melons, avocats) et les légumes verts à feuilles, ainsi que ceux qui sont faciles à digérer. Cela aidera à réduire les niveaux d’acide dans l’estomac.

4. Remèdes naturels

Quelques remèdes naturels peuvent vous aider à prendre soin de la douleur sous la cage thoracique gauche. Les herbes naturelles comme l’arnica pourraient potentiellement réduire la douleur et l’inflammation lorsqu’elles sont utilisées comme une pommade placée directement sur la zone de la cage thoracique gauche et sur la poitrine.

D’autres méthodes naturelles incluent l’utilisation de compresses froides et chaudes pour aider à soulager l’inflammation, détendre les muscles endoloris et aider à favoriser la circulation dans la région, ce qui peut aider à encourager la guérison.

Quand voir un docteur

Chaque fois qu’il y a une douleur physique ou un malaise, la question de savoir quand consulter un médecin se pose.

Si vous trouvez que vous éprouvez cette douleur sous la cage thoracique gauche une fois tous les quelques mois, il pourrait être une bonne idée d’en parler au médecin lors de votre prochaine visite. Cependant, il n’y a pas d’urgence.

Si la douleur semble se développer lentement, c’est une bonne idée de le faire vérifier immédiatement, car cela peut indiquer le début d’un problème qui peut être traité rapidement pour éviter d’autres dommages.

Si la douleur est forte, soudaine ou une combinaison des deux, consultez un médecin dès que possible.

Ne laissez pas la douleur sous la cage thoracique gauche aller trop longtemps!

Les douleurs thoraciques de toute sorte doivent être surveillées de près. Si elle se développe sous la cage thoracique sur le côté gauche de votre corps, vous ne devriez certainement pas l’ignorer.

Il pourrait s’agir d’un inconfort mineur ou d’une affection relativement facile à traiter comme le reflux acide. Mais cela pourrait aussi être le symptôme d’une péricardite plus grave, de côtes cassées ou d’un œdème pulmonaire.

Les bonnes nouvelles sont, les symptômes de la douleur sont un excellent système d’alerte précoce. Donc, si votre état est grave, vous recevrez un traitement pour la cause de la douleur de votre cage thoracique gauche avant qu’elle ne s’aggrave.

En relation:

  • Douleur sous la cage thoracique droite: Causes et traitement
  • Douleur abdominale inférieure gauche: causes et traitements naturels
  • Douleur thoracique du côté droit: causes, symptômes, traitement et prévention

Sources :

«Douleur sous la cage thoracique gauche», Patient Help, 20 novembre 2013; , le 26 septembre 2017.

» la santé » Ce qu’il faut savoir sur la douleur sous la cage thoracique gauche